Etant élu de la Ligue de Vol Libre de La Réunion et membre de la Commission Madagascar, dans le cadre d’un voyage de club, je me suis rendu à Madagascar fin avril 2018.

Nous avions emporté avec nous 5 sacs d’environ 25 kg, de matériel de vol, voiles, sellettes, casques, matériel ayant fait l’objet d’une inspection minutieuse auparavant afin de n’emmener que du matériel pouvant encore servir en vol en toute sécurité.

  • 6 voiles solo
  • 3 voiles biplaces
  • Sellettes biplaces et sellettes solo
  • 5 casques
  • Teeshirts
  • Manches à air

Sur place j’ai pu rencontrer à deux reprises Monsieur Fidy Mpanjato, membre de la FMVL, Fédération Malgache de Vol Libre.

Merci à lui d’avoir pu, malgré le contexte politique difficile du moment, nous consacrer du temps. Cela met en lumière sa volonté de redynamiser la FMVL.

Notre échange a porté sur plusieurs points, situation actuelle et projection sur l’avenir.

Situation actuelle

 Des élections FMVL vont avoir lieu normalement courant juin 2018. M Fidy Mapanjato sera candidat à la présidence de celle-ci et sera probablement le nouvel représentant de la FMVL.

Actuellement, le vol libre est quelque peu en sommeil sur la Grande Ile, il reste de l’activité sur Antsirabe, Ambalavao (Amédée) et dans la vallée du Tsaranoro (Hery). Des écoles et clubs français viennent régulièrement y voler en groupe, quelques pilotes individuels aussi. (Legendair, Ouest Parapente, Parapangue, ….), et participent de fait à quelques actions en direction des pilotes locaux.

Avenir

Suite aux résultats de l’élection du CD de la FMVL, M Fidy Mpanjato engagera alors une démarche de demande d’aide à la formation (initiation et perfectionnement, voire également diplômes fédéraux..) en direction de la FFVL.

L’idée est de pouvoir apporter une aide et formation technique par un encadrement approprié, à des nouveaux et anciens pilotes malgaches après avoir identifié les besoins et établi un calendrier. M Fidy Mpanjato, pense également peut être pouvoir envoyer quelques pilotes locaux à La Réunion sur un séjour de quelques jours sur un cahier des charges précis, afin de pourvoir aux besoins de formation également identifiés.

La Commission Madagascar de la Ligue de Vol Libre de La Réunion est sensible au partenariat privilégié qui existe avec la FMVL. Elle continue sa mission de liaison et d’apport en direction de ses amis malgaches.

Pascal Delattre Elu LVLR

Retour haut de page