PRECISION D’ATTERRISSAGE COMPETITION DES 2 & 3 MARS

Compte rendu de la compétition de précision d’atterrissage
Saint Leu Réunion 2 et 3 mars 2019

La première compétition de PA sur l’île de la Réunion s’est déroulée sur le site des Colimaçons/Kélonia les samedi 2 et dimanche 3 mars. Huit concurrents ont pu faire sept runs dans des conditions de grand beau avec une brise de sud-est mesurée à 2 km/h. L’aire d’atterrissage a été aménagé sur la plage par William Bitard Président de la ligue de vol libre et par Noël Carle responsable de la com compèt de la LVLR. Ces deux personnes ont fait office de juges. Le carré d’herbe en retrait de la plage a été laissé à disposition des biplaceurs pros. L’information de la tenue de cette compétition avait été diffusée quelques jours auparavant et tout le monde professionnel du parapente a joué le jeu très sportivement. Les pilotes ont été briefés sur les règles du jeu. Ils ont pu également visionner des vidéos du championnat de France. Certes la LVLR ne possède pas encore de cible électronique mais le com compèt avait confectionné une cible aux normes requises (3 premiers cercles à 5 cm de rayon).

L’atterrissage sur le sable rend facile la mesure des performances des concurrents lorsqu’ils ne touchent pas la « moquette ». Tous les pilotes ont été filmés à chacun de leurs runs. Cette première compétition sur l’île a mis en évidence trois vérités incontournables :
• Cette modalité de pratique compétitive possède sa propre spécificité. On croit trop vite à la facilité de l’exercice.
• La réalité montre que la performance passe par un entraînement spécifique.
• Un matériel adapté passe par l’utilisation de voiles qui restent stables en basse vitesse. Les compétiteurs chevronnés de cross ont pigé qu’il fallait remiser au placard leur belle voile perf.
Un concurrent s’est nettement distingué lors de cette compétition. Jérôme Canaud fait 4 fois sur 7 le zéro, synonyme de posé parfait. Son score final est de 23 points soit 23 cm sur 6 runs (on défalque la plus mauvaise perf). Deux autres pilotes ont des résultats tout à fait honorables, il s’agit de Nicolas Lopez et de Nicolas Jas. Leur score final est en dessous des 8 mètres pour six runs. On notera l’excellent run de la seule fille inscrite, Melody Boche qui se tape un posé parfait lors de son second passage. Au-delà des perfs de chacun, on retiendra surtout la bonne humeur ambiante qui s’est dégagée au cours de ces deux jours. Pour faire bref, on a bien rigolé. De quoi donner envie de recommencer l’expérience. On attendra l’hivers austral… Cela évitera que les juges ne cuisent trop sous le gros cagnard.

NONOZZ

 

 

Laisser un commentaire