Manche n°4 du championnat régional de parapente : 14 AVRIL

RESULTATS

Des fois, avant, on n’était pas fortiches en parapente. Quand un DE proposait des manches de plus de cinquante kilomètres la plupart des grouillots se posait dans la pampa en pestant sévère. Mais ça c’était avant. Ce dimanche se disputait la 4ème manche de la saison et le DE Gillou (son deuxième prénom c’est Lilian mais faut pas le divulguer) n’est pas du genre à nous pondre un parcours néo-libéral de droite. Non, quitte à pas voler autant faire profiter les poteaux d’une course digne de ce nom. Après un start à Piveteau il fallait, dans l’ordre, totocher Ravine Tabac, l’Antenne du Plate (à 3000 m), Bassin bleu, piscine des Avirons, l’église des Colim et pis finir à Kélonia. 55 kms pour un dimanche des Rameaux c’est très pas mal. Les conditions étaient-elles au RDV ? Ben voui que j’dis. A preuve des thermiques partout partout et un plaf à 1200 m. On a vu pire. Quand même à l’ouverture de la fenêtre c’était un peu mou. Heureusement tout est rentré dans l’ordre après le start. Le meilleur plus bon départ est pris par Lio et Seb Coupy qui se précipitent comme des morts de faim sur cette pauvre balise de Tabac. Ces deux-là aiment bien partir comme ça. Derrière, pas loin, on a cinq gars qui en on vu d’autres. Mathias, Manu Nico, Seb Combes, Clément et Gildas. Ces sept-là virent en tête de course au plate et s’en reviennent à gonades rabattues vers Bassin bleu. Derrière ça suit à distance en enroulant peut être un poil plus. On a dans ce groupe Joël, Michel, Jérôme et Ludo. Ce quatuor est talonné par des ptits gars qui militent depuis longtemps pour l’exploitation des thermiques (c’est un manque de respect de les traverser sans les enrouler, ils disent). On comprend que ce groupe n’est pas près de revoir la tête de course, on a là Karim, Manu Vincent, Nono, Laurent, Thibaut, Francky, Greg, Hélène, Nicolas Priolet, Lionel, Jean Marc… Encore un peu plus loin on trouve un dernier groupe composé de Dany, Lucas, Fabien, Nico (Lopez), Pierre (Gautier) et Arnaud. La conflue sur la Saline est très bien exploitée par certains du groupe de tête qui, perchés à la radicale n’ont plus qu’à se lancer vers le sud. C’est peut être à ce moment que le podium en open se joue. Mathias, Manu, Clément et Seb Combes parviennent à distancer un peu les Gildas, Lio, Seb Coupy. Un peu avant Piton St Leu, Clément se met à exploiter un truc bien qui lui permet de faire un beau plein avant de claquer la piscine des Avirons. Ce n’est pas le cas de Mathias, Seb combes et Manu Nico qui doivent repartir vers le nord beaucoup plus bas. Plus haut, Clément peut se permettre un dernier glide à fond. Il passe la ligne avec trois minutes d’avance sur le gars Seb qui limite ainsi la perte de point. Manu prend cher en temps (10’) mais se console avec une troisième place. Cette dernière était promise à Mathias mais ce bon dieu d’gamin est trop bas pour claquer l’arrêt des points temps. Lio revient bien à la fin pour prendre une belle 4ème place, à deux minutes de Manu. Il devance de peu un Gildas toujours bien placé. Cinq minutes plus tard, deux pilotes rallient le goal en même temps, Jérôme et Joël. Après ces sept-là, c’est pas dur, une ribambelle de concurrents arrive au goal à tel point que l’ami Gillou ne parvient plus à cocher tous les noms. On a de la huitième à la dix-neuvième place ; Michel, Seb Coupy, Karim, Manu, Thibaut, Laurent, Hélène, Jean Marc, Nono, Francky, Lucas et Dany. Tous ceux-là prennent une mine niveau temps par Clément.
Première victoire de la saison pour Clément qui est sur une bonne dynamique après sa belle 50ème place glanée le mois dernier à la finale de la coupe du monde au Brésil. Bravo lapin !
Joël s’impose en deux lignes pour sa première participation cette saison.
Même chose pour Hélène qui gagne dans la catégorie des trois lignes.
En Espoir, victoire de Fabien Angelier qui est près de boucler sa première manche, 46,7 Kms tout de même. Congraitulaichionne !
Au classement général, on y verra plus clair quand on commencera à gommer les manches, (ou c’est l’inverse, on n’y comprendra plus rien). Ce dimanche seuls deux pilotes ont marqué des vrais points : 1000 pour Clément et 917 pour Seb. Les autres n’ont droit au mieux qu’à des pôv 800 points que c’est pas avec ça qu’on monte sur la boite en fin de saison. Quelque chose me dit que les points joufflus vont être chers cette année. Bravo à Gillou qui a assuré un max et qui prend la tête du challenge des DE. La prochaine manche est programmée le dimanche 28 avril DE Mathias. Vive l’anarchie !

Laisser un commentaire