manche 17 du 09/09..championnat régional de parapente (by nono)

Y en a marre des manches où personne ne boucle le parcours. C’est avec cet état d’esprit volontariste que le DE Noël Carle avait convoqué ce samedi les grouillots pour la 17ème manche du championnat régional de parapente avec suspentes. C’est parti en couille d’entrée. Le choix de concourir à Bellemène pour éviter d’être enquiquiné par une rentrée de vent sur les Colimaçons s’est avéré super nase. En fait c’est sur St Paul que la brise forte nous les a brisés menu. A part ça, c’était plutôt gracieux ; un plafond à 1300m et des thermiques au rendez-vous. Le Nono avait fait un parcours sans difficulté de 42 kms pour permettre au moindre des plus humbles de pouvoir faire des bornes. Aux oubliettes ces bons dieux de points M qui nous obligent à aller en plaine se faire déposer comme des pas malins. Il n’y avait même pas à traverser la Rivière des Galets, takavoir. Eh ben saperlipopette ça l’a pas fait du tout. Premièrement les gars se sont fait tordre dans les basses couches et deuxièmement face au vent ça n’avançaient pas. Dans ces conditions pas marrantes seulement trois pilotes réussissent à faire plus de 20 kms. La plupart des gars ont plutôt eu les chocottes et sont venus poser pasqueu hein ? ça va bien comme ça. Trois gars étaient partis devant dès le début de la course, Manu Nico, Gildas et Lio Lang. Arrivés à mi-course, ces trois-là ne se sont pas vus repartir face au vent se faire escagasser une deuxième fois. De niveau 2 annoncé on est vite monté d’un cran. Dès que le niveau 3 a été annoncé Nono a stoppé les frais. Voilà, du coup victoire et trompette pour Lio avec 24 bornes. Deuxième le Manu totalisant 23 kms et en trois on a le Gildas avec 21 kms. Notons le bon comportement en vol de Guillaume et Karim qui ont été fortement pénalisés par l’arrêt de la manche. Ils avaient fait l’effort de rester très haut et n’étaient pas incommodés par les cisaillements. Sans l’arrêt de la manche ils auraient peut-être raflé la mise. Et pis ya le Gillou. Celui-là était très en retard rapport à un reposé au déco pour des clés de partout. Quand la manche est stoppée il est perché à 1300m et lui aussi aurait pu mettre la misère à tout le monde, d’autant que dans les hauts, au relief, la brise de face n’était pas emmerdante. Bref voilà, une des plus pires manches de la saison que c’est quand même pas de bol. Au classement général, il y a comme qui dirait un regroupement en tête de classement entre trois sérieux prétendants : Gildas, Clément (absent samedi) et Manu. La prochaine manche est prévue le 24 sept DE le Gildas. D’ici là entraînez-vous un peu, vous semblez tous un peu faiblards dans les basses couches qui cisaillent. Travaillez-moi ça. Vous me remercierez plus tard. Vive la CGT !

RESULTATS COMPLETS

Laisser un commentaire