Manche 12 du 08 Juillet : championnat régional de parapente

Résultats

Classement général

Voilà ! On y est enfin ! En hiver je veux dire. Normalement ça se traduit par des conditions fufues. Jusque-là, on n’avait pas été verni et paf ! Ce dimanche enfin des conditions piles poils pour faire une manche qui ressemble à quelque chose. Vingt psychorigides s’étaient retrouvés à Bellemène pour tenter de mettre cher aux absents qui sont partis faire du parapente dans le vaste ailleurs du monde. C’est pour ça qu’on programme des manches en juillet et août : pour faire caguer les globes trotteurs. Non, même pas vrai, c’est pasqueu les gars qui restent ont envie de voler dans de bonnes conditions, c’est tout quoi. L’excellent Jean Marc a fait tout bien comifo, une manche de 39 Kms entre la Sainte Thérèse et Plateau Caillou. Les balises étaient toutes dans les bas et aucun points durs n’étaient à priori sensées rendre chèvres les candidats. Sauf qu’ à foncer sans rien enrouler un certain nombre de concurrents se sont compliqués la vie. La faute au bon dieu d’gamin Clément. Les gars ont tous voulu suivre le rythme de dingo que le gentil kiné a imposé dés le start. Résultat, des posés prématurés en-veux-tu-en-voilà. Quand les conditions sont tops, on sait bien que la gagne se joue sur deux détails ; le choix des thermiques et la ligne de transition. En allant taper B2 (La Possession) sans perdre du temps à thermicationner et surtout sans rien perdre en gaz, le Clément a mis une mine à tout le monde. Il ne lui restait plus, les doigts dans les narines, qu’à rallier le goal trente ans avant le deuxième. Derrière le Clément, huit pilotes vont réussir à rallier l’arrivée à Camarons. Le leader au général, Pierre Muller parvient à limiter les dégâts, il prend quand même cher (22 minutes) puis vient l’ami Ludo dans les même eaux. Premier en sport Zeno, le Sébastien Coupy est encore dans le coup niveau temps (à 32 minutes de Clément) mais les 5 grouillots qui suivent dépassent les deux heures de course et se pètent des pauvres points faméliques. On a dans l’ordre d’arrivée ; Karim en 2h02, Nono en 2h07, Lucas et Anne en 2h08 et enfin Guillaume en 2h13. L’ami Alain aurait pu boucler lui aussi avec sa voile light mais il lui manque au final 100 mètres. C’est ballot !

Voilà, belle manche quand même qui envoie au goal 48% des concurrents. On n’avait pas connu ça depuis longtemps. Le DE Jean Marc prend la tête du challenge des DE, quel talent !!

Au classement général peu de changement si ce n’est le Seb qui chipe la troisième place à Gillou avec une manche de moins. Ludo et Clément grapillent tandis que Pierre Muller accentue de 100 points son avance sur Manu Nico.

La prochaine manche est prévue juste ce samedi de fête nat. DE Pierre Muller (ça s’arrose !). D’ici là méditez sur cette phrase du finlandais Mirvo Lakhvanen : « Aïka paiva iksin kavelen, tutho ialen thiella ». Me rappelle pus du tout ce que ça veut dire.

Laisser un commentaire