Championnat régional de parapente à la reunion. manche 16

RESULTATS COMPLETS

La 16ème manche du championnat régional de parapente s’est déroulée ce dimanche sur la zone de Bellemène. Vous trouverez les résultats complets de cette course en page trois du quotidien l’équipe ainsi que dans les pages sports du journal libération. Le Figaro aurait voulu lui aussi publier ces résultats mais je leur ai fait savoir que je ne travaillais pas avec les sales journaux bourgeois de droite. Vingt-deux pilotes triés sur le volet avaient été retenus pour participer à cette méga course, l’équivalent tropical de la X-Alp. La direction de course avait été confié au propre frère de Thierry Robert député-maire de Saint Leu, le distingué Ludovic Robert. De sales alizés réactionnaires avaient cru pouvoir nous foutre la carabistouille sur les Colimaçons. Raison pour laquelle Ludo a envoyé tout son monde sur Bellemène. Au vu des conditions qui semblaient très potables, Ludo nous a construit un parcours faisable de 54 Kms. Start à la ravine Divon, Lataniers Possession, église Bellemène, Ravine à Malheur (rayon 2000 m), Plateau Caillou, Rivière des Galets, la route nationale et le goal à Camarons. Rien de trop compliqué donc à condition que la convection soit au rendez-vous. Pendant une heure les thermiques n’ont pas fait les cossards et ont permis aux concurrents de pas s’emmerder à enrouler. Il n’y avait qu’à foncer tout droit et se laisser monter par la convection générale. Evidemment dans ces conditions très fingers in the nose, il faut toujours qu’il y ait des niquedouilles qui se fassent remarquer en enroulant comme des pas malins jusqu’aux nuages. Quand ces bons dieux de gamins se lancent en transition, ils se retrouvent vite, c’est obligé, dans le brouillard. Certains se disent : « Merde Mickey t’es dans le nuage, ça sent le sapin, descends vite en trois-six ». Mais t’en a dans la bande qui ont un autre raisonnement : « Chouette jaka pousser jusqu’à la balise, si on me voit sortir du nuage je dirai que c’est pas moi. J’aura ka dire que c’est Gilles… » Y en a même un qui nous a fait le coup avec une voile dont il est le seul utilisateur. Super dur à l’identifier l’acrobate ! J’te jure, des fois tu t’demandes ! Bref voilà, sauf qu’au bout d’une heure de course cette convection trop généralisée a commencé à saturer la masse d’air. Et patatras ! ça a commencé à retomber plus vite que ça n’était monté sous forme de goutte de pluie que c’était pas de la farine. Il y avait donc un mur de flotte sur la rivière des galets qui empêchait de rejoindre la ravine à Malheur. Certain sont parvenus à passer avant la grosse drache, ils avaient un peu d’avance et ont bénéficié de cette opportunité pour filer sur la B4. On a là Mathias, Seb, Gildas, Pierre et Joël. Tous les autres sont comme des cons à pas pouvoir suivre le tracé. Encore que certains hésitent et se foutraient bien sous la drache pour grappiller 100 pôv points. Heureusement Ludo qui connait son monde arrête la manche pour éviter justement un coup dur. Après que la manche ait été stoppée, Joël dont la voile n’est pas trop sèche, se retrouve en difficulté et est contraint de sortir le secours, il atterrit dans un arbre sans casse ni pour lui, ni pour la voile.

Les cinq de devant font une bonne opération au plan comptable. Outre Mathias qui gagne, Seb, Joël, Gildas et Pierre se tapent des 900 en veux-tu en voilà. Les autres ne sont pas mal lotis n’étant pas si loin de la tête, mais les points des grouillots se situent plutôt dans les 700. Y a quand même du gommage dans les chaumières et c’est dommage que ces points ne correspondent pas à une bonne vieille manche bouclée dans les règles de l’art.

Au général, Clément pas trop à son avantage ce dimanche est toujours en tête devant Manu Nicolas (absent ce dimanche). 6ème le matin, Gildas, à la suite de cette manche se retrouve 3ème au général. Le champion de la Réunion 2016 peut encore y croire. Joël gagne une place et pointe désormais en 4ème position. Sébastien Coupy se replace au général en attendant de pouvoir valider ses 7 manches ce qui arrivera à la prochaine course prévue le 9 septembre (DE Pierre Vrel). Entre temps quelques -uns de nos Réunionnais vont nous représenter au championnat de France. Les 900 points seront peut-être plus ardus à choper, encore que c’est pas si sûr. On a beaucoup exagérer sur l’hémisphère nord.

Laisser un commentaire